la génétique , la naturopathie et nous

//la génétique , la naturopathie et nous

la génétique , la naturopathie et nous

« Il s’agit de considérer le patient dans son contexte global. Et de ne pas oublier que l’on ne traite pas
une maladie mais un malade ; et que l’on ne traite pas seulement un malade mais un être humain »
Héléna BARANOVA « nos gènes notre santé et nous » (1)

Ou en est on aujourd’hui de l’avancée de la médecine intégrative , cette synergie qui fait que toutes les énergies et leur savoir se mettent au service du seul malade pour soulager sa souffrance .
Certes la médecine que l’on qualifiera de traditionnelle doit être la référence pour éviter des dérives . Mais on entend en ce moment des échos de combats inutiles contre l’homéopathie au prétexte qu’elle ne fait pas ses preuves et peut entrainer un diagnostic trop tardif. Mais n’est elle pas aussi après tout un moyen d’entendre le malade , de le suivre , de « l’appréhender » dans tous les aspects de son être  .
Ayant lu récemment une interview du Dr béatrice Milbert sur la maladie de lyme(2) et incitant tous à la prise en charge globale du malade j’ai particulièrement apprécié son analyse de spécialiste de cette maladie et sa vision holistique « nous ne sommes pas égaux devant la détoxication de nos organismes du fait du polymorphisme génétique que nous pouvons avoir »
Et elle ajoutait « cela est très bien expliqué dans le livre d’Héléna Baranova »……
La lecture de «Nos gènes notre santé et nous  » très documentée fut passionnante. Pouvoir y lire que la génétique doit nous apporter une ressource essentielle à condition d’être utilisée avec éthique , égalité et droit est une avancée extraordinaire .
Au delà de ce débat de société qui s’annonce cette lecture nous montre que ce formidable outil qu’est
La carte du génome humain ne nous inscrit pas dans la fatalité comme cela est trop souvent ressenti .
« il s’agit de prendre en considération la multifactorialité des troubles et, en particulier, de tenir compte de l’environnement . »
Si nous ne pouvons changer aussi facilement nos acquis , notre constitution , ce que nos parents nous ont transmis nous pouvons par contre agir sur la pertinence des soins , notre environnement, notre nutrition , notre rapport aux autres….Bref , notre quotidien .
Il est donc clair que toujours dans le respect de l’humain la définition de nos particularités individuelles et notamment génétiques nous rapprochent d’une thérapie la plus personnalisée possible . Chacun pourra avec l’aide du thérapeute développer son énergie vitale et rétablir son homéostasie .

(1) Nos gènes notre santé et nous : Héléna BARANOVA.

(2)Interview Dr B.Milbert (revue laboratoire COPMED)

Par | 2019-05-29T17:21:13+00:00 mai 29th, 2019|Non classé|0 commentaire